Vanier…

Le Ronin en visite chez les Avariés de Vanier. Le club a du essuyer sa première défaite, la malédiction des nurglinours étant ce qu’elle est, une chance qu’il n’y avait pas trop d’armure de brisée car les blocs et les coups d’envoi était en leur faveur. Ces fameux dés gris ont roulés des pows a répétition, à croire qu’il n’avait que cette face sur les dits dés, lisibles que par leur coach. Victoire bien méritée 2-0.

En rentrant au club nous avions reçu une soumission de la prochaine autobus du club, le gros luxe mes amis, air climatisé, toilette et civière… le design n’étant peut-être pas final, le club a malheureusement pas remporté assez de pièces d’or pour se le payer se fameux bus, peut-être qu’a la mis-saison nous aurons assez de sous dans le petit cochon.

A+ les bloodbowlers !

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *