Un début fracassant

Bien qu’un de leur coéquipier s’est présenté au vestiaire avec des épaulettes violettes alors que l’ordre avait bel et bien été donné d’avoir des vêtements bleus et noirs, disons ici qu’il s’agit d’un zombie stupide et au ralenti, les morts-vivants de la rive sud sont entré sur le terrain déterminé.

Malheureusement, en première demie les Rônins ont brillé de par leur expérience et l’expérience de leurs coach, dès les premières minutes ils ont réussis à marquer un touché, suivi d’un deuxième touché en fin de première demie. Les Deadling avait bien sûr tout pour être démotivé suite à ce dur coup.. Le Vouloir ne l’emportera jamais sur le talent de ces ronins. Nous ne savons pas ce qui s’est dit dans le cimetière, plutôt le vestiaire, mais nous savons qu’il s’est dit quelques chose car il ne s’agissait plus du tout de la même équipe en deuxième demie.

Dès le début de ces instants, les zombies, les momies, les revenants ont sorti la colère de la débandade du début du match et ont martyrisé les favoris de ce match. Memphis, la momie vedette des deadlings a sorti 3 joueurs de la partie à elle seule. En fin de partie les deadlings était en avantage numérique 10 joueurs contre 2, les rônins n’avait aucune chance. 4 blessés, 5 joueurs ko. Ce qui a permis au Deadlings de ne pas se faire blanchir et de marquer un touché en fin de match.

Les deadlings ont brillés, trop fort, trop tard mais ils seront présent demain pour un deuxième round, contre le D.C.D cette fois. Leurs cousins seront visiteurs sur leur terrain. Nous avons entendu par la bande que le Tombz Deadling de St-Jean-Chrysostome a engagé un nouveau joueur qui a énormément de potentiel. Espérons que demain sera un meilleur jour pour nos Mort-Vivants et que l’équipe sera en meilleure harmonie que la veille.

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *