SBQC – 22 février 2020

Bon matin chers coachs, en cette fin d’année 2019, Blood Bowl Québec vous souhaite de passer de belle fêtes ! Nous en profitons aussi pour vous inviter à l’évènement suivant le tournoi StreetBowl SBQC Québec, qui aura lieu le 22 février 2020. Et pour ceux qui sont déjà prêt à me faire parvenir vos listes pour le tournoi SBQC, vous avez jusqu’au 22 janvier 2020 pour le faire et ainsi réserver votre place.

BloodBowlQuébec en collaboration avec Détour Ludique présente
SBQC2020 StreetBowl Québec – 22 février 2020

https://www.facebook.com/events/577531252822941

Email: bloodbowlqc@gmail.com

DÉTAILS
• 20 $ pour les frais d’inscription
• Ajouter un supplément de 10 $ pour les membres non-NAF
• 20 places disponibles

• Lieu: 966 Boulevard René-Lévesque O, Québec, QC G1S 1T9

CE QU’IL FAUT APPORTER:
• Équipe peinte avec des modèles appropriés.
• Anneaux de compétences ou autre moyen approprié d’identifier les compétences / postes.
• 3x dés de bloquage.
• 2x D6, D8, D12 / 16/20.
• 6 copies de votre liste d’équipes, comprenant achats, compétences et extra.

CE QUE NOUS FOURNISSONS:
• Terrain de Street Bowl à votre disposition
• Joie et sourire!
• Repas et boissons seront disponible sur place, nous invitons fortement à consommer ce que la Chope Gobeline vous offre, aucune nourriture de l’extérieur ne sera toléré, autre que petite collation et eau.

RÈGLES DU TOURNOI:
• Les règles standard CRP, NAF et GW en vigueur (matériel le plus à jour, Spike, etc…) & Street Bowl s’appliquent https://www.thenaf.net/wp-content/uploads/2019/09/Street-Bowl-2019.pdf
• Tournoi Regeneration
• Tournoi Swiss
• La procédure illégale ne sera pas appliquée.
• Les jeux dureront au maximum 1 heure et 15 minutes.
• Les joueurs doivent se mettre d’accord sur les règles du dé cassé, l’utilisation de coupes à dés et / ou le partage des dés au début du match.
• En cas de désaccord ou de différend entre les règles, les organisateurs du tournoi seront là pour vous aider.

FORMATION DE L’ÉQUIPE:
• Les équipes peuvent être achetées avec 600 000 GC.
• Les joueurs étoiles ne sont pas disponibles.
• Pas d’apothicaire, d’assistant et de cheerleaders.
• Les seuls inducements disponibles sont les potions magiques et le Halfling Master Chef.
• Chaque équipe reçoit 1 potion gratuite par partie, les potions supplémentaires sont de 50 000 CP chacun, il n’y a pas de limite au nombres d’achats. Voir le Tableau des potions dans les règles NAF.
• Les équipes peuvent être sélectionnées parmi les 26 races approuvées NAF.
• Dans Street Bowl, une équipe ne peut avoir moins de 7 ou plus de 11 joueurs. Une équipe peut-être sur le terrain que 7 joueurs à la fois.
• De plus, seuls 4 joueurs «spécialistes» (c’est-à-dire tout joueur dont la disponibilité est inférieure à 0-12) peut être choisi.
• Aucune compétence de «chef» (Leader) autorisée.
• La compétence “Écrasement” (Piling On) n’utilise pas de relance d’équipe.
• Les équipes de Street Bowl ne sont pas très bien entraînées ni fiables. Les relances d’équipe coûtent le double du coût indiqué. Par exemple, une relance pour une équipe humaine coûterait 100 000 GC.

• Compétences données en fonction des niveaux:
o Niveau 1 – Amazon, Nain du chaos, Elfe noir, Nains, Hommes-lézards, Nordique, Orcs, Skavens, Morts-vivants, Elfe des bois, Bretonnien
o Niveau 2 – Chaos, Pacte du Chaos, Elfe Pro, Haut Elfe, Humain, Khemri, Nécromantique, Nurgle, Slann, Khorne, Bas-Fonds, Vampire
o Niveau 3 – Halfling, Gobelin, Ogre, Hommes-lézards stunty (Krox et skink seulement), Underworld stunty (Troll et gobelins seulement)

• Système de compétences et règles:
o Niveau 1 – 1 normal
o Niveau 2 – 1 double, 1 normal
o Niveau 3 – 2 double
o Une double compétence peut être rétrogradée à une seule compétence normale.
o Aucune caractéristique (AG, STR, AV, etc.) n’augmente.
o Une compétence supplémentaire par joueur maximum. Chaque compétence ne peut être achetée qu’une fois.

NOTATION
• Victoire: 30 points
• Nul: 10 points
• Défaite: 0 points
• TD: 2 points
• CAS: 1 points (la CAS infligée PAR votre équipe compte.)

HORAIRE
09h00-09h30 = Inscription
09h30-10h45 = Jeu 1
11h00-12h15 = Jeu 2
12h15-13h00 = Lunch
13h00-14h15 = Jeu 3
14h30-15h45 = Jeu 4
16h00-17h15 = Jeu 5
17h30-18h00 = Remise des prix

PRIX
Champion (premier)
Killer (Le plus de CAS)
Défilé de mode (La plus belle équipe, voté par les entraîneurs)

Les équipes doivent être approuvées par moi, Ploi7 – Olivier Lord. S’il vous plaît, envoyez votre équipe avant le 22 janvier 2020 à bloodbowlqc@gmail.com

Paiement par PayPal, o_lord@me.com (svp, identifier votre transaction par nom et prénom, pseudo et numéro NAF) ou le jour de l’événement, montant exact en espèces.

La Finale: Coupe de la Capitale 2019

C’est devant une assistance monstre et complètement survoltée que le Rex de Limoilou et les Fistons ont disputé vendredi le match de la finale de la Coupe de la Capitale. La partie n’était même pas encore commencée qu’on comptait déjà plusieurs dizaines de morts dans les gradins entre les hooligans des deux équipes. Nuffle faisait déjà sentir sa présence dans le stade Vidéotron, animant les fans et les joueurs d’une fièvre meurtrière et fanatique sans précédent.

Gagnant le tirage, le coach des Fistons a décidé de démarrer avec son équipe en attaque. Après un botté du Rex des suivi d’un blitz de défense mal coordonné, les gros cogneurs des Fistons n’ont pas tardé à imposer leur loi sur le terrain à grand coup de griffes, de gifles magistrales et de tronçonneuse (le joueur étoile Helmut Wulf a fait de l’excellent boulot tout au long de la première demie). Complètement désemparés devant une pareille brutalité, les Saurus du Rex se sont effondrés, laissant aux Skinks le soin de bloquer l’offensive de l’adversaire.

Au bout de quelques tours de défense désespérée, le point semblait assuré pour les Fistons­; c’était sans compter les plans biens précis du grand Nuffle. Jaillissant de la zone adverse pour un repli de la dernière chance, Hammond le Skink a fonçé tête baissée dans le porteur du ballon bien plus gros que lui, le faisant miraculeusement trébucher sur le bord du terrain (deux dés contre: DOUBLE SKULL * “Je vais prendre une relance.” * POW POW).

Il se trouve qu’un grand fan du Rex était juste là, sur le bord du terrain. Prenant le ballon sur le bord de la ligne des buts, il a littéralement tenté une passe à Satler qui se trouvait en milieu de terrain, isolé de la défense adverse. Le Skink s’est emparé du ballon et les Fistons, pris à contre-pied, n’ont eu d’autre choix que de demander au Magicien employé pour la partie de foudroyer le malheureux Satler.

La suite s’est passé très vite. Comment Satler a-t-il fait pour encaisser l’éclair, se relever, saisir le ballon sous le nez des défenseurs et se faufiler entre eux jusqu’à la ligne des buts? Ce qui n’était qu’une manoeuvre désespérée de la dernière chance s’est transformé en un Touché pour le Rex au 8ème tour de la première demie.

***

Malgré un point (ridiculement chanceux) d’avance, la suite s’annonçait très mal pour le Rex en début de deuxième demie avec un désavantage numérique de trois joueurs. Après une attaque éclair peu décisive du Rex et un excellent repli défensif des Fistons, la position se retrouva à nouveau à avantage des nudistes. S’acharnant sur les Saurus et les sortant un à un du terrain, les Fistons ont habilement maintenu la pression jusqu’à forcer une manœuvre trop agressive du coach du Rex. Après quelques Esquives maladroites de la part des Skinks, les Fistons ont sécurisé le ballon tout en cassant la figure de deux joueurs supplémentaires.

Avec deux Skinks et un Saurus sur le terrain, tout le monde voyait déjà le Rex défait en prolongation. Mais Nuffle avait en tête de donner une finale invraisemblable à cette première saison de la LBBQ.

Après avoir misérablement échoué à ramasser le ballon, les Fistons avaient encore un tour pour le faire et marquer. Et c’est là que l’impossible s’est produit. Le Skink recrue Tim, présent depuis le début de la saison mais avec seulement un Touché à son actif, a décidé qu’il était temps pour lui de jouer les héros. À moins que Nuffle lui-même ne l’aie oint, en cet instant précis et crucial, de sa Très Sainte Bénédiction? Sous un crescendo d’acclamations, Tim a successivement Esquivé 5 ou 6 fois, ramassé le ballon sous les yeux ébahis de trois Fistons en furie (6 Naturel sans relance!!!), puis esquivé encore deux fois pour venir se placer en milieu de terrain.

Avec un seul tour à jouer, les Fistons devaient coucher le petit Tim, et tout indiquait qu’ils allaient y arriver pour ensuite tenter de ramasser le ballon et égaliser la marque (puis détruire le Rex en prolongation à 11 contre 3). Mario Lagrogne l’Ulfdenhar, assisté de plusieurs nudistes s’est lancé sur le malheureux Tim avec l’intention très nette de le dépecer séance tenante pour le punir de son insupportable chance. C’est à ce moment que, pour une troisième fois dans la partie, Nuffle est intervenu directement pour protéger la victoire du Rex en rendant le petit Tim complètement insaisissable. Après deux blocages à trois dés, il était encore debout: il venait de sauver à lui seul la victoire (et la saison) du Rex.

Le petit Tim jouant les héros au Tour 8 de la seconde demie.

***

Questionné en conférence de presse sur le cours complètement extraordinaire de la partie et sur l’intervention manifeste de Nuffle à plusieurs reprises, le Commissaire, propriétaire du Rex de Limoilou, a déclaré aux journalistes:

“On voit bien que vous ne connaissez rien à Blood Bowl, les bleusailles. La chance ou la malchance viennent de Nuffle, tout le monde sait cela, mais ce ne sont jamais que les coachs qui composent avec les événements. Un bon coach aura souvent l’air chanceux, mais c’est surtout parce qu’il s’arrange toujours pour minimiser les conséquences de ses malchances et maximiser les résultats de sa chance. J’ajouterais: lorsque la seule option qui vous reste est une option désastreuse, jouez-la sans hésiter. Vaut mieux une probabilité infime de réussite qu’un gros zéro pointé.

Tim, Wu et Satler étaient les seuls joueurs du Rex encore conscients à la fin de la partie. Les voici célébrant leur victoire devant la Coupe de la Capitale.

Finales: Coupe de la Capitale

Après la victoire des Fistons et du Rex sur leurs adversaires en demi-finale, les fans des deux équipes attendent avec impatience le match final de la Coupe de la Capitale qui doit se dérouler dans les deux prochaines semaines.

Les Fistons ont disputé un match acharné contre la Cale, digne de la rivalité entre les deux coachs émérites. Malgré leurs muscles et leur nudité provocante, les Fistons n’ont pas réussi à écraser les grenouilles de l’espace comme le prévoyaient certains analystes; après 16 tours de jeu, la marque était toujours de 1-1. Il aura fallu aux Fistons plusieurs tours de prolongation pour réussir à marquer le point victorieux devant une foule au bord du délire.

Le Rex, de son côté, a confronté des Vermines plus déterminées que jamais. Deux joueurs étoiles, les frères Glart, ont été embauché par le coach pour l’occasion. Malgré les muscles en plus et la détermination sans faille des Gutter Runners, les Vermines n’ont pu parvenir à réduire le Rex au silence. Après un point final des Vermines au tour 16, la marque finale affichait 4-2 pour le Rex, qui a toutefois subi un revers au niveau des sorties sûres (1 CAS pour le Rex, 2 CAS pour les Vermines).

Qui, des Fistons ou du Rex, emportera chez lui la première coupe de la Capitale? Une finale à ne pas manquer!

Coupe de la Capitale: demi-finales

Après une saison mouvementée et plus de 40 matchs joués (amicaux et compétitifs), quatre équipes ont réussi à se hisser en tête du classement.

En quatrième position, le Club Vermine, avec une fiche de 4 / 3 / 1 (13 points). Malgré de sévères revers de la part de Nuffle tout au long de la saison, les Skavens d’Olivier Lord sont parvenus à rejoindre les finales. Certes, plusieurs rats auront été dépecés dans le processus, mais plus rien de cela ne compte maintenant. Le Club Vermine est plus que jamais déterminé à faire payer son hubris au Rex de Limoilou. Plusieurs analystes placent les Vermines en favori pour le match de demi-finale: l’équipe jouera pour la première fois au maximum de sa force contre le Rex et leur coach est bien plus expérimenté.

En troisième position, La Cale du Traversier Lomer-Gouin, avec une fiche de 6 / 3 / 0 (18 pts). Les grenouilles extraterrestres de Francis Boudreau en ont fait voir de toutes les couleurs à leurs adversaires, bondissant en tous sens vers la victoire dans la plus complète imprévisibilité. Avec 16 touchers en 9 parties, la Cale a bien démontré sa complète maîtrise du jeu de balle. L’équipe a cependant peiné contre les Fistons, contribuant à une vieille (mais saine!) rivalité entre les coachs des deux équipes. La Cale parviendra-t-elle à couler les rêves de ses Némésis en bobettes?

En seconde position, les Fistons, avec une fiche de 8 / 0 / 1 (25 pts). Aussi dangereux qu’agiles, les Fistons de Pascal Roulet ont marqué beaucoup de points (16 TD) et pété beaucoup de gueules (26 Sorties Sûres en saison), ce qui, à Blood Bowl, est la recette même du succès. L’équipe est immensément populaire à Québec, autant chez les fans que chez les analystes, qui la placent favorite pour la Coupe de la Capitale. En effet, quoique l’équipe n’aie jamais affronté le Rex, chacun s’entend pour dire que le coach des Fistons est de loin le plus expérimenté. Par ailleurs, si les deux équipes ont des statistiques semblables pour la saison, il est à noter que les Fistons, eux, ont exécuté tout cela… en sous-vêtements!

En première position, le Rex de Limoilou, avec une fiche de 9 / 0 / 0 (27 pts). Le moins que l’on puisse dire, c’est que personne ne s’attendait à une pareille explosion de la part des dinosaures de la Basse-Ville. Jusqu’à présent, Nuffle était de leur côté, et leur coach, Philippe Groppi, a su tirer profit de ces opportunités. Mais le Rex est bien connu de ses adversaires, et son coach est le moins expérimenté d’entre les quatre équipes. L’équipe est déjà passé bien près de la défaite lors de ses deux matchs contre le Club Vermine. Réussira-t-elle à triompher une fois de plus des Skavens, ou s’effondrera-t-elle comme un soufflé au fromage raté?

Les demi-finales et les finales se joueront au cours des deux prochaines semaines. Ne manquez pas la conclusion de cette première saison de la LBBQ sur CabalVision!

XMAS Bowl – 7 et 8 décembre

Cher membre de la LBBQ, coach et fan club, Les Fistons vous mettre au défi de tester vos habilités de manager lors du fameux XMAS Bowl. Pour ceux et celles qui doutent de leur capacité à performer lors d’un tel événement, sachez que c’est d’abord et avant tout pour le plaisir et aussi dans le but d’entretenir une communauté de joueur, le tournoi est classé NAF et risque d’attirer des joueurs passionnés de l’extérieur de la ville. Nombreux prix de présences, swag et camaraderies seront au rendez-vous ! Nous pourrons aussi organiser un service de navette, entre le «south shore» et la capitale pour ceux qui n’ont pas accès à un véhicule. Aussi, les Fistons et le club Vermine ont de nombreuses figurines à prêter et ce genre d’event est l’idéale pour essayer, voir tester une nouvelle race. Alors n’hésitez pas d’avantage et inscrivez-vous, dès maintenant ! Profitez-en pour initier amis et conjoint(e)s dans un baptême du feu ou bien inviter-les à venir vous encourager sur place!

https://www.facebook.com/events/900290150326494/

Pas de lumière au bout du tunnel

Dur fin de saison pour le clan Vermine, ca a joué «rough» contre les Soul Stealers… Nous avons eu la chance d’affronter un club plus expérimenté et évolué selon le coach Proclaim Nurglich. La première demie ne regardait pas ainsi et les troupes mortes vivantes paraissaient démoralisées, pourtant, ce n’était qu’une petite avance d’un point qui leurs jouaient dans la tête ainsi. Deuxième demie, «Clawpoww», soudain, les matamorts en jaune et noir enchainèrent les sorties pour terminer le score 6 à 3, pour une final à égalité, 1 à 1. Match très amusant, salutations au coach des Stealers… Peut-être le prochain match en Cabal Vision.

A+ les bloodbowlers !

Blitz de fin de saison!

Le phénomène Blood Bowl a pris des proportions incroyables dans la Vieille Capitale au cours des derniers mois. Après des siècles d’humiliation et de saccage de leur identité nationale, il est clair que les Québécois étaient prêts pour le défoulement unique du Blood Bowl!

Jadis tranquille et bourgeoise, la ville de Québec est désormais le repaire d’immenses bandes de hooligans fanatiques qui font la loi dans les rues, scandant des slogans et s’abreuvant de Bloodweiser jusqu’aux petites heures du matin. La jeunesse de Québec s’est mise au Blood Bowl avec encore plus d’abandon qu’à Pokemon-Go. Alors que les Milléniaux d’Amérique en sont encore au PlayStation 4, à Instagram et aux gentils plaisirs du polyamour non-genré, ceux de Québec se Bloquent brutalement dans les ruelles, Esquivent sous les insultes de leurs congénères et se tuent en Mettant le Paquet sur la pelouse humide.

La fin de la saison approche et Québec veut encore plus de sang!

***

Le Commissaire a dévoilé récemment les détails sur le déroulement de la demi-finale de la Première Coupe de la Capitale. Chaque équipe affrontera une équipe de la division adverse tirée au hasard. Les deux équipes finalistes s’affronteront dans un match unique pour la Coupe de la Capitale.

Le Rex, les Fistons et la Cale sont déjà qualifiés pour les finales. Cependant la lutte est encore chaude dans la Basse-Ville pour la seconde place. Les Vermines et les Foutus Rats sont favoris, mais un revers pourrait bien se produire suivant une bonne performance des Soul Stealers.

Le Rex de Limoilou et les Fistons parviendront-ils à compléter une saison sans défaite dans leurs divisons respectives? Les Soul Stealers remonteront-ils la pente jusqu’aux finales?

LET’S BOWL!

Le Commissaire répond à ses détracteurs

Questionné par le Journal de Québec sur les innombrables allégations de tricherie, de corruption, d’assassinat, de détournement de fonds et de concurrence déloyale à son égard, le Commissaire de la LBBQ s’est montré philosophe:

“Je l’ai déjà dit, je vais le répéter: je suis un Gobelin, et je suis prêt à tout pour gagner. Mais ce que je veux gagner, ce n’est pas la gloire, ou même un tournoi Udenafil: c’est l’or qui vient avec. Est-ce que j’ai consulté les services d’un mage pour prévoir les performances des coachs de chaque équipe? Absolument. Est-ce que j’ai utilisé ces informations pour arranger les divisions de façon à favoriser le Rex ? Bien entendu. Est-ce que j’ai lâchement organisé chaque match de façon à ce que les adversaires du Rex soient toujours plus faibles que lui? Autant que possible. C’est ce que l’on appelle: veiller sur ses investissements.

Vous, les humains, vous ajoutez toutes sortes de valeurs stupides autour de la pratique d’un sport: l’esprit d’équipe, l’honnêteté, la gloire, le dépassement de soi, la… camaraderie! Pouah! Je vous laisse ces idioties: pour ma part, je me contenterai des immenses tas d’or qui m’attendent chez moi. Parce que pendant que vous perdez du temps à faire mumuse avec gentillesse, moi, j’ai pour seul objectif de faire le plus d’argent possible, le plus rapidement possible. D’où les dagues dans la nuit, les empoisonnements et le racket constant.

Quant à ces provocations à deux ronds, elles me font une belle jambe; c’est à croire que leurs auteurs ne savent pas ce que c’est qu’un Gobelin. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire: à mes yeux, le Rex est un ramassis de monstres sans âme et sans scrupules créé dans l’unique but de m’enrichir vite et bien. J’admet en bloc qu’ils sont mauvais, lâches et laids, et que leur coach est de manière générale un incapable. L’important, c’est que chacun de leur match me rapporte de l’argent en frais de burgers et de T-Shirts trop chers vendus sur place.

Qu’on se le dise, donc: le Rex jouera tous les matchs amicaux possibles contre toutes les équipes possibles. Qu’ils gagnent, qu’ils perdent, qu’ils aillent tous en enfer: je m’en fous comme du compotier de votre grand-mère puisque j’en ressors plus riche de toute façon.

Que les coachs assez… “courageux” défient le Rex sur le champ: ils ne seront pas déçus par l’enthousiasme de mes dinosaures.”

Le Rex se la joue facile

Bien que le Rex domine la ligue avec ses 8 victoires, aucune défaite, je trouve que le Midnight predator est une meilleure équipe que le Rex. Je soupçonne que le propriétaire soit de pair avec le commissaire pour s’être arrangé à se retrouver dans une division plus facile que celle de la Haute-ville. Le Midnight predator a affronté les grenouilles extra-terrestres à trois reprises et les fistons en bobette dans la neige à deux reprises pour l’instant. Bien qu’ils ont 6 défaites et 2 nulles, elles furent à la sueur de leurs fronts avec beaucoup d’adversité. Je met au défi le Rex d’affronter des équipes comme les fistons, le midnight predator, le abomination Now ou la Cale (qui contrairement à leur nom, ils ne sont pas au bas du classement).

Nhiyj, le nouveau Star Player

Nhiyj est un joueur franchise qui mérite de l’attention. Voici ses faits d’arme en seulement 7 parties!:

  • 13touchés
  • 3 JPV
  • 1 passe décisive
  • 3 victoires avec son nom écrit dessus

bref, ce joueur exceptionnel, qui aura marqué la saison(ainsi que beaucoup de touché) sera proposé comme star player à la fin de la saison.

Voici ses statistiques:

  • Gutter runner
  • 9mv
  • 2str
  • 4agi
  • 7ar
  • dodge
  • block
  • sprint
  • sure feet
  • big hand

Voici!