Les Pissenlits, surf n’ turf

Avec un premier match, sans équivoque le club des bois, se sont fait abandonné par le hasard de Nuffle les laissant sans relances et sans joueurs tôt dans l’affrontement, même #11 Thallan Adyarus, cousin éloigné le la forêt d’a côté de Racine duTronc, a joué au imbéciles pour finir par ne plus prendre part à la partie en milieu de terrain. Féroce et impitoyable les Rabajoies en ont au a coeur joies à grand coup de je te rentre dedans, même si la mêler c’est solder avec un seul blessé pour le prochain affrontement ! 2-0 Rabajoies. Bravo au coach, victoire bien mérité.

Soir 2, gros programme pour le club, Percy qui en a plein les bras cette saison ci avec 2 clubs à gérer soient les Pissenlits dans la LBBQ, mais aussi dans les hautes sphères du Bloodbowl à Québec le club le Flash, dans la KSGL, bardé de prince elfes et de richissimes nobles au sang bleuté.

Percé au centre, et premier touché relativement facile… Le club Rafales, enchainent les block et la massacre, de peine et de misère les elfes récupèrent la balle laissé vacante dans une 3/4 de cage Orcs. 2-0, les club Rafales essouflé… Les Pissenlits avec prouesse et joueur absent, ont réussi l’impossible à nouveau, et récupérer la balle en territoire ennemis, 3-0… avec peu d’effectif, bravo au coach des Rafales qui faisait sont premier match dans une ligue semi-pro… peut-être que le timer sera a évité pour les prochains affrontement. À suivre les bloodbowlers !

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *