Le Rex de Limoilou l’emporte 2-1 sur le Club Vermine

Les quelques 15 000 fans s’étant déplacés lundi soir au Centre Vidéotron ont pu apprécier un match chaudement disputé placé sous le signe de la rapidité, de la violence, de la malchance et du meurtre. Avec une victoire de 2-1 qui le porte en tête du classement, le Rex de Limoilou a su démontrer une fois de plus son opportunisme, sa redoutable synergie, et le fait que l’équipe semble en ce moment tout simplement bénie par Nuffle.

Commençant à l’offense et profitant d’une percée dans les lignes de l’adversaire, le Rex se dirigeait vers un point sûr et une excellente position… jusqu’à ce que Dodgson le Saurus se plante en beauté en tentant une pointe de vitesse plutôt inutile. Les Vermines ont immédiatement profité de l’occasion en déstabilisant l’attaque du Rex. Une splendide agression coordonnée suivie d’une faufilade à la Skaven par l’étoile montante Skreetz Reezulz a permis aux Vermines de marquer en fin de demie.

Avec deux tours à jouer, le coach du Rex a opté pour une offensive rapide concentrée sur le flanc gauche. Après un blitz, un rapide ramassage, une remise et une course, le Rex est parvenu à construire une solide cage dans le territoire adverse, égalisant en fin de première demie devant une foule en liesse scandant très fort “We the Rive Nord!”, même si les joueurs sont des dinosaures qui ne comprennent rien à ce qu’ils racontent…

Le Rex n’a pas tardé à reprendre l’offensive en seconde demie, tabassant les joueurs du Club Vermine et infligeant plusieurs blessures importantes. Incapables de garder le contrôle du ballon devant la violence aveugle des Saurus et de Malcolm le Kroxigor, les rats désorganisés ont concédé un autre point. Avec quatre tours à jouer, le Club Vermine est passé bien près de créer l’égalité par une offensive rapide sur le flanc gauche. Un repli fantastique de Satler et Hammond a toutefois permis un blocage chanceux sur le porteur du ballon, entrainant la fin de l’offensive des Vermines.

Avec quatre sorties pour le Rex et une sortie d’équipe pour le Club Vermine (Lex le Skink s’est fait balancer un caillou par la foule), les fans en ont eu pour leur argent côté violence. Les Saurus semblaient particulièrement affamés, ravageant les petits rats comme s’ils ne portaient aucune armure.

Le Commissaire de la LBBQ, propriétaire de l’équipe, s’est adressé aux journalistes en conférence de presse après le match. Le gobelin a déclaré: “Ce sont des imbéciles et ils ont coûté trop cher, mais pour le moment au moins, ils font l’affaire.”

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *