Entrevue avec les Tombz Deadlings

Jim: Bonjour mesdames, et messieurs. Mort ou vivant, ou les 2. Nous allons présentement recevoir en entrevue le capitaine des Tombz Deadling qui ne cesse de nous surprendre dans cette saison violente de Blood Bowl! Il s’agit de nul autre que Far……. heu Joker, le zombie numéro 3 des tombz deadlings. Bonjour Joker

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Jim: Je dois t’avouer que je m’attendais à recevoir ici un joueur qui faisait la différence, comme Farador ou Memphis, vos mormies qui risques de faire l’équipe all-star de notre saison.

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Jim: Que pouvez-vous me dire sur votre saison en cours?

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Bob: Ok! Sortons le d’ici c’est assez faites moi venir un joueur qui a des choses à raconter ou je le sors moi-même!

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

*BAF*

Jim: Bob du calme! J’ai entendu dire que Farador était en studio. Le voici le voilà. Farador la momie qui vole la vedette, avec 8 blessures à son actif il est l’un des joueurs les plus violents qu’a connu nos terrains dans les dernières années.

Bob: Toi et moi Farador on sait ce que c’est d’être un big guy respecté

Farador: Mon équipe sait me supporter, nous sommes quand même une équipe que les gens ont peur de mettre le pied sur le terrain avec nous.

Jim: Que pouvez-vous nous dire sur votre début de saison du moins catastrophiques et que s’est-il passé.

Farador: C’est vrai que notre début de saison a été difficile, notre coach n’avait pas d’expérience et nous faisait un peu faire n’importe quoi. Nous avons affronté les Ronins, nos frères le DCD et la milice.. Nos trois premiers matchs furent une déception pour tout le monde. Mais depuis il n’y a eu aucune défaite. Beaucoup de progrès ont été fait, voulez-vous voir mes biceps?

Jim: Pensez-vous faire les séries cette année?

Farador: Nous sommes une équipe nouvelle nous n’avions pas espoir en début de saison mais maintenant nous croyons en nos chances. Nous avons quand même réussi à tenir tête et même battre certaines équipes avec énormément d’expérience.

Bob: Quand vas-tu briser un autre joueur sur le terrain?

Farador: Sur le terrain, je serai de retour ce soir, contre les rescapés. C’est la seule équipe que nous n’avons pas encore rencontré. J’espère faire manger du gazon à 3 ou 4 joueurs ce soir. Si on parle en dehors du terrain je vais justement faire ma séance de boxe.

Jim: Sur ces mots, vu que je ne veux pas être le punching bag je vais laisser ce mastodonte partir.

Bob: Mon vieux, Farador, tu devrais être nommé capitaine parce que le vôtre n’articule pas vraiment quand il parle ça doit être tannant dans un vestiaire ou sur le terrain.

Farador: Bob tout ce qui m’intéresse c’est de tuer des gens, gérer une équipe n’est pas pour moi

Bob: Bien dit

Jim: Bonne soirée Farador et bonne chance ce soir

Bob: Bonne chance

Farador: Merci beaucoup bonne journée à vous

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *