Coupe de la Capitale: demi-finales

Après une saison mouvementée et plus de 40 matchs joués (amicaux et compétitifs), quatre équipes ont réussi à se hisser en tête du classement.

En quatrième position, le Club Vermine, avec une fiche de 4 / 3 / 1 (13 points). Malgré de sévères revers de la part de Nuffle tout au long de la saison, les Skavens d’Olivier Lord sont parvenus à rejoindre les finales. Certes, plusieurs rats auront été dépecés dans le processus, mais plus rien de cela ne compte maintenant. Le Club Vermine est plus que jamais déterminé à faire payer son hubris au Rex de Limoilou. Plusieurs analystes placent les Vermines en favori pour le match de demi-finale: l’équipe jouera pour la première fois au maximum de sa force contre le Rex et leur coach est bien plus expérimenté.

En troisième position, La Cale du Traversier Lomer-Gouin, avec une fiche de 6 / 3 / 0 (18 pts). Les grenouilles extraterrestres de Francis Boudreau en ont fait voir de toutes les couleurs à leurs adversaires, bondissant en tous sens vers la victoire dans la plus complète imprévisibilité. Avec 16 touchers en 9 parties, la Cale a bien démontré sa complète maîtrise du jeu de balle. L’équipe a cependant peiné contre les Fistons, contribuant à une vieille (mais saine!) rivalité entre les coachs des deux équipes. La Cale parviendra-t-elle à couler les rêves de ses Némésis en bobettes?

En seconde position, les Fistons, avec une fiche de 8 / 0 / 1 (25 pts). Aussi dangereux qu’agiles, les Fistons de Pascal Roulet ont marqué beaucoup de points (16 TD) et pété beaucoup de gueules (26 Sorties Sûres en saison), ce qui, à Blood Bowl, est la recette même du succès. L’équipe est immensément populaire à Québec, autant chez les fans que chez les analystes, qui la placent favorite pour la Coupe de la Capitale. En effet, quoique l’équipe n’aie jamais affronté le Rex, chacun s’entend pour dire que le coach des Fistons est de loin le plus expérimenté. Par ailleurs, si les deux équipes ont des statistiques semblables pour la saison, il est à noter que les Fistons, eux, ont exécuté tout cela… en sous-vêtements!

En première position, le Rex de Limoilou, avec une fiche de 9 / 0 / 0 (27 pts). Le moins que l’on puisse dire, c’est que personne ne s’attendait à une pareille explosion de la part des dinosaures de la Basse-Ville. Jusqu’à présent, Nuffle était de leur côté, et leur coach, Philippe Groppi, a su tirer profit de ces opportunités. Mais le Rex est bien connu de ses adversaires, et son coach est le moins expérimenté d’entre les quatre équipes. L’équipe est déjà passé bien près de la défaite lors de ses deux matchs contre le Club Vermine. Réussira-t-elle à triompher une fois de plus des Skavens, ou s’effondrera-t-elle comme un soufflé au fromage raté?

Les demi-finales et les finales se joueront au cours des deux prochaines semaines. Ne manquez pas la conclusion de cette première saison de la LBBQ sur CabalVision!

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *