Bilan de mi-saison pour les Coucous

Personne n’attendait quoi que ce soit de la part des Coucous de Limoilou cette saison. Une équipe sans propriétaire, sans entrainement et sans expérience, à peine financée… Rien pour laisser croire à autre chose que des massacres en série.

Or nous voici à la mi-saison et les Coucous présentent une fiche pour le moins étonnante. Certes, l’équipe n’a gagné qu’une seule fois, ce qui est pitoyable; mais en arrachant autant de nulles à leurs adversaires, les petits Halfelings ont définitivement démontré leur détermination. Cela sera-t-il suffisant pour les porter jusqu’aux séries?

Interrogé sur la question en conférence de presse, Perrin Plumpudding, coach de l’équipe, a déclaré: ” Nous jouons chaque partie comme si c’était la dernière. Les gars savent qu’ils peuvent laisser leur vie (ou à tout le moins un membre) sur le terrain. Ils savent que tout est plus gros qu’eux. Mais je vous assure: Nuffle lui-même n’arriverait pas à les empêcher de jouer à Blood Bowl. Hier encore, après la première demie, vous avez vu, il ne restait que nos trois arbres sur le terrain; l’entièreté de l’équipe avait été littéralement explosée par les Orques. Mais il ne leur a fallu que quelques minutes et quelques bocks de Bloodweiser avant de retourner se mettre sur la gueule.

Et vous avez vu la splendide manoeuvre de Bigg Baguette en fin de seconde demie? Encerclé par l’ennemi en attaque, il s’est emparé du ballon libre pour ensuite revenir vers Grandma et se faire lancer vers les lignes ennemies afin d’empêcher la Milice de marquer le point victorieux. Ça, mes journaleux, c’est ce que j’appelle du cran. Du vrai cran. Et c’est ce cran qui nous portera en série.”

Perrin Plumpudding a beau être enthousiaste et positif par rapport au reste de la saison, ce n’est pas le cas des analystes qui voient plutôt les Coucous comme devant éventuellement s’effondrer contre autant d’équipes plus fortes. Lors de son prochain match, l’équipe affrontera les Tombz Deadlings, la formation la plus meurtrière de la saison d’automne 2020. Les Coucous parviendront-ils à tenir le coup? Trouveront-ils le moyen de capitaliser sur la lenteur de leurs adversaires?

Les rumeurs sont également confirmées concernant l’emploi de nouveaux joueurs positionnels par les Coucous. Deux catchers professionnels de la NAF, Ozzie Ouimzie et Momo la Moquette, rejoindront la formation pour sa prochaine bataille. Le #7, Gus Guzzle qui s’était bravement taillé une place comme catcher amateur dans l’équipe, a été renvoyé par Perrin Plumpudding: “Il avait la grosse tête depuis son dernier point et demandait deux fois plus cher que les autres. Ozzie et Momo sont plus raisonnables”.

Hors-jeu: un gros merci à Alexandre Girard de la Milice pour m’avoir candidement révélé que les Halfelings ont été refaits par GW et que j’ai le droit de jouer des Catchers et des Heftys 🙂

Start a Conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *