Author: Pier-Samuel Goulet-Côté

Les Stealers l’emportent sur les Skinz

Suite à son congédiement, Gloomfang Laterreur, ancien joueur étoile de Soul Stealers s’est fait offert le poste d’entraîneur adjoint et recruteur au sein de la bannière de Deathpit’s Burg.

Danny Décrépit (DD) : Alors Gloomfang, comment avez-vous vécu votre premier match derrière le banc de votre concession ?

Gloomfang Laterreur (GL) : Écoutes Dan, par mes viscères, c’était une expérience des plus satisfaisante. Depuis qu’on ma « rebolté » le cou en place, je vois pas mal plus clair et je suis capable de donner des cues pas pire pantoute à nos recrues.

DD : Les Stealers l’ont emporté mardi dernier le 11 février contre la redoutable troupe de peaux vertes de P. Groppi. De vrais monstres assoiffés de sang qui étaient totalement préparés pour renvoyer la moitié de l’effectif des Stealers au cimetière ! Comment êtes-vous parvenu à accomplir un tel exploit ?

GL : Ben, c’est un peu sorcier en fait. On a fait plusieurs sacrifices à Nuffle la veille à la demande de Gary et clairement, il sait de quoi il parle. À chaque fois que la situation devenait précaire pour nos troupes, Nuffle nous donnait la p’tite poussée nécessaire pour contrecarrer les défenses des brutes du commissaire. Ça a pas été long qu’on a remarqué le moral des peaux vertes s’éteindre à petit feu !

DD : Attendez là, des sacrifices vous dites ? Pas humains toujours ?

GL : Danny, y’a qu’un seul type de sacrifice qui plaît à Nuffle. Pis c’est pas de légumes que j’parle ici.

DD : Bon hein, de quoi j’me mêle aussi. C’est pas comme si on venait pas juste de manger de la cervelle fraîche vous et moi ! Alors, Gloomfang, poursuivez donc sur la description de cette victoire de véritables durs à cuire.

GL : Hey ben, il faisait suuuuper beau et ils nous ont fait commencer avec la balle qui est tombé en plein dans les mains sales de Frostmaw Vachon mon ancien coéquipier, et puis…

DD : Nonon, mais là, venez en aux faits saillants ! Un résumé excitant pour nos spectateurs de la Cabalvision!

GL : OK, OK, OK ! Amon’Ra le Revenant à cassé du goblinoïde, c’est l’apothicaire qui a réussi on ne sait trop comment à prier la WAAAAAGH!!! Pour que Roadkill le bloqueur Orque Noir revienne de parmi les morts ! Il était à un poil barbe naine de devenir la prochaine recrue des Stealers Danny ! Ensuite, la momie avait pas dit son dernier mot et a sévèrement brutalisé Geronimo qui est sorti du match sur une civière.

DD : Wow ! Ce Amon’Ra a un véritable don pour le spectaculaire ! Maintenant, parlez-nous un peu de la performance exemplaire de Frostmaw Vachon qui a réussi à capitaliser à deux reprise.

GL : Danny, je suis vraiment fier de mon pote, il a écouté mes conseils et il a foncé tête baissée comme un taureau aveugle dans un mariage champêtre ! Quand je lui ai dit que maintenant c’était lui la star et que les points c’était à lui de s’en occuper il y a comme eu un déclic dans son regard vide de goule. Il est comme devenu affamé ! Alors quand j’ai réussi à sortir mon pied droit de sa gueule j’lui ai donné une de ses claques, y’a vu rouge! Je l’ai viré vers le terrain pis il est parti en ligne droite, en plein dans la cheerleader… En tout cas Dan, Frostmaw est clairement pas le pic à glace le plus aiguisé de la shed mais, y’a faim pour 10 !

DD : Bon, un grand merci Gloomfang pour cette entrevue.

GL : De rien Danny.

Alors chers Cabalespectateurs, c’est ce qui conclut cette entrevue avec Gloomfang Laterreur qui manifestement était beaucoup plus pertinent avec un ballon dans les mains plutôt qu’un micro. À la semaine prochaine et n’oubliez pas, prenez garde à vos enfants, barricadez-vous et surtout, verrouillez vos portes à double tour car les troupes du « mystérieux et sombre seigneur du puits de la mort et du non-retour » AKA Gary festoient encore dans les rues de Québec et sont activement à la recherche de bagarre et de chair fraîche !

Danny Décrépit, pour Cabalvision.

Un dur coup pour les Soul Stealers de Deathpit’s Burg

En ce début de saison de l’hiver 2020, les fossoyeurs de la nécropole du ruisseau rouge avaient mis les joueurs des Stealers sur leur 31. Un rapiéçage par ci, un ramanchage par là, ils étaient fin prêts à affronter les danseurs de guerre des Pissenlits. Le match fut sous l’emprise totale de Nuffle, qui démontra toute l’ampleur de sa fourberie! Un départ sous le signe du crâne double pour les hommes de Poxir le corrupteur! À l’arrache pied ils réussirent tout de même à subtiliser la victoire aux agiles sauvages des bois 2 à 1 pour les touchés et 2 à 1 pour les blessés.

La vedette de l’équipe, Gloomfang Laterreur, le plus grand marqueur de la franchise qui jouait alors un des meilleurs matchs de sa carrière se fit salement briser le cou par une foule enragée et assoiffée de violence. Ayant été poussé du côté des hooligans des mauvaises herbes qui avaient alors laissé leurs tendances “peace and love” dans leurs tanières.
C’est à contre cœur que le “mystérieux et sombre seigneur du puits de la mort et du non retour” AKA Gary, propriétaire des Stealers a dû congédier l’étoile montante au cou démantibulé qui tout à coup représentait un handicap significatif sur la masse salariale de l’équipe.
Sans perdre une seule minute, le Mystérieux Gary a “recruté” dans le cimetière Saint-Charles un remplaçant totalement indigne de l’étoile, Steeve Sludgegobbler la ghoule qui arborera le numéro 5 de son prédécesseur.

Une entrevue avec le joueur congédié suivra pour assouvir la soif de potins des partisans des Stealers.

-Signé, Danny Décrépit