Author: Olivier Lord

Bilan de mi-saison pour la Zizanie…

Il faudrait probablement, encore deux, voir trois saisons pour rendre se club compétitif lance sans vergogne le coach Percival au journaliste. Quel bande d’animal, jamais dans sa carrière il n’a vu des incapables ainsi. Après avoir coachés le Lord, les Sauriens, les Pustules, le Flash et j’en passe… Percy est a bout de souffle… La prochaine rencontre risque d’être trouée si on peut s’exprimer ainsi. Ayant perdu au main des Orcs, les 2/3 de sa ligne offensive, le #2 Wonabadug Amblox, doit une fois de plus manquer le prochain match, cible de plusieurs attaques du clan militaire au premier tour, et fut ensuite cibler #1 Rodagog Rhodarr, qui tomba au combat se brisant le cou par la même occasion et oubliant de vérifier sa capacité de régénération… Misère… Alors, c’est dans un match a sens unique que le reste de la partie se déroula, comme disent les anciens : Hit em hard, hit em often… le club à la peau verte, n’y est pas aller de main morte. Alors, avec une victoire bien méritée de 2 à 0. La Milice se hisse a 3 points de ligue et en 3e positon derrière les meneurs du Warp!

On peut voir ici les miliciens foncés tête baissés vers la zone d’en but, aussi vite que des orcs peuvent aller, dans une fin de match apocalyptique…

LBBQ Saison 4

Cher amateurs de BloodBowl, la LBBQ (ligue de BloodBowl de la ville de Québec) prépare le lancement de sa 4e saisons. Si vous désirez participer en tant que coach, envoyez moi un message, je vous donnerai les infos! Des frais de 10$ sont exigés pour participer et nous insistons sur le degré de motivation des participants. Afin d’éviter des abandons en cours de saison. Celle-ci devrait durée environ 14 semaines, soit environ une partie par semaine et demie selon le nombre de participants. A+ les bloodbowlers!

Pause de la ligue en raison du Covid

Les activités de la ligue LBBQ sont suspendus jusqu’à ce que les mesures sanitaires permettent de reprendre les activités de jeu de plateau. La page SHOP a été mise a l’avant plan afin de faciliter l’expérience utilisateur. Le page BLOG fera sa réapparition a l’accueil, une fois les activités de retour.

Merci de votre compréhension.

Vanier…

Le Ronin en visite chez les Avariés de Vanier. Le club a du essuyer sa première défaite, la malédiction des nurglinours étant ce qu’elle est, une chance qu’il n’y avait pas trop d’armure de brisée car les blocs et les coups d’envoi était en leur faveur. Ces fameux dés gris ont roulés des pows a répétition, à croire qu’il n’avait que cette face sur les dits dés, lisibles que par leur coach. Victoire bien méritée 2-0.

En rentrant au club nous avions reçu une soumission de la prochaine autobus du club, le gros luxe mes amis, air climatisé, toilette et civière… le design n’étant peut-être pas final, le club a malheureusement pas remporté assez de pièces d’or pour se le payer se fameux bus, peut-être qu’a la mis-saison nous aurons assez de sous dans le petit cochon.

A+ les bloodbowlers !

Étoile et popsicle

Bonjour amateur de sport, quel départ de saison 3 dans la LBBQ, Le Rōnin a entamé son début de saison en affrontent le club Tombz Deadlings. La victoire par la marque de 2 à 1, 2 touchés dans la première demie pour les niaks. Les représentants d’outre-tombe on fait payé cher la défaite a domicile. La fin de la partie comptait pas moins de 4 sorties et 5 KO, pour ne laisser que 2 lunatiques sur le terrain à grand coup de je te rentre dedans! Je dois faire la remarque que le coach adverse c’est montré très accueillant et fort sympathique.

Mais Nuffle a su remercier cet exemple d’esprit sportif et récompenser le #03 Nura Naizen, blitzer samurai d’un gain en agilité !

Comme mentionné plutôt cette semaine, cette virée de fou nous menait en terre sainte, a Singe Île. Beau coin de pays ou les insulaires roulent a toute vitesse… La Milice recevait a domicile. Match chaudement disputé, moins violent que le premier, le clan orcs au épaulette verte métallique ne brisèrent que très peu d’armure, les relances revolant dans tout les coins, et résultant par une nulle honorable.

Une fois de plus, Nuffle embrassa le clan asiatique de plein fouet et donna au #04 Sako Hikaru, un gain en force… La naissance d’une star et probablement une tête mise à prix, pour les prochains affrontement. Demain, le club devrait se déplacer a poubelle ville pour affronter Les Avariés de Vanier, il annonce très chaud… l’autobus jaune n’étant pas encore climatisé, il faudrait faire provision de popsicle et bière fraîche, très fraîche, pour ne pas avoir de la boisson flatte en 2e demie.

Programme double

Très chers amateurs de bloodbowl, bonjour, la saison étant a peine lancé que Percy s’énarve déjà, quelques clubs n’ayant pas confirmé leur line-up encore, il a réussi a arranger un programme double pour son nouveau club, Le Rōnin, de sombres samurais déchus tentant de libérer leur destinée afin de trouver le chemin du ying et yang a travers le sang et la gloire. Premier match en terrain d’outre tombe, nous allons affronter les Tombz Deadlings, nouveau club alliant nouveau coach a se joindre a la LBBQ, fier représentant de la rive sud. Le croque mort du coin doit en avoir plein les bras et la pelle… ca va brasser de l’os mes amis.

Ensuite, à peine après avoir essuyer le sang à la mope sur le terrain et dans les dugouts, (une chance qu’il ont un uniforme rouge), lol, le club se dirigera vers Saint-Gilles en terre sainte pour affronter des orcs militaires… ca va sûrement barder, espérant que l’autobus jaune tiendra le coup jusque là en attendant d’avoir une Prevost Car au couleur de l’équipe… avec peut-être une toilette et civière a l’arrière.

Peut-être aurons-nous la chance de suivre cette épopée en CabalVision. Une rumeur courre que La Milice aurait un match préparatoire a cette affrontement. À suivre les bloodbowlers !

Revue de jeu: Blood Bowl

Qui n’a jamais voulu est une star du sport? Avoir des milliers de fans? Transporter le ballon d’un bord à l’autre du stade tout en massacrant ses adversaires pour la plus grande gloire d’Énéfel… Ah oups! Bienvenue à Blood Bowl! Un jeu ou se mélange tactique poussée et brutalité à l’état pur.

“Une combinaison de stratégie, de tactique, et de violence aveugle absolue, tel est Blood Bowl, le classique du jeu de football fantastique. 2 joueurs endossent le rôle de coach, en choisissant leur équipe parmi les Humains et les Orques et en les envoyant sur le terrain pour y remporter la fortune, la célébrité et l’adulation des fans!”

                                                                         Games Workshop

Caractéristique:

Éditeur: Games Workshop

Durée: De 1h30 à 2h30

Nombre de joueur: 2

Âge suggéré: 12+

Une partie se compose de deux demies de huit tours chacun par joueurs. Un joueur joue son équipe au complet avant de donner le tour à son adversaire à moins qu’il soit victime d’une maladresse auquel cas son tour se termine immédiatement. Toutes les actions se font avec des dés à six faces, deux dés normaux et trois dés avec des faces spéciales pour les actions de blocages. D’autres dés sont utilisés de façon plus sporadique durant la partie. Un D8 ainsi qu’un D16

Il y a plusieurs façons d’organiser une partie mais les deux plus connu sont l’exhibition et la ligue. Pour organiser un match d’exhibition, il suffit que deux joueurs se mettent d’accord sur une valeur d’équipe et les joueurs peuvent alors former leur équipe et s’affronter sur le terrain. Une fois le match terminé, chacun range ses figurines et c’est terminé.

L’autre façon de jouer est celle ou Blood Bowl prend tout son sens, la ligue! Les formats de ligue varient mais à la base, tous les coachs participants se mettent d’accord sur une valeur de départ. Les parties se jouent de la même façon mais il y a quelque chose de plus à la fin. Vos joueurs et votre équipe vont progresser tout au long de la saison gagnant de l’or, de l’expérience et de nouvelles habiletés.

Le système de règle est bien conçu et facile à apprendre. Le grand nombre d’équipes, plus d’une vingtaine rend le jeu extrêmement vivant. De façon volontaire, les équipes sont débalancées. Un joueur novice devrait se restreindre aux équipes dites débutantes afin de maîtriser les subtilités du jeu. Attention! Le jeu laisse une grande place à la chance. Soyez averti! Une équipe elfe qui exécute ses actions sur un 2+ sur un D6 roulera un nombre effarant de double 1, c’est une loi!

Qu’Énéfel vous sourisse!

Crédit : Luc Cohen

https://www.zakeda.ca/blogs/wargame/revue-de-jeu-blood-bowl

https://www.zakeda.ca

La petite forêt enchanté contre les égouts.

Ce fut un match intéressant qui donnait pas moins de 240K en inducement au Vermines pour débuté et qui sonnait presque comme un défi. Le clans pestiliens débutent et marque rapidement un premier touché en début de partie à la manière skaven. Retour en touche, pour les Pissenlits, les WE égalisent sans trop de mal. Récupération spectaculaire ensuite porter la marque en 2e demi à 3-1. Les Vermines n’ayant pas dit leur dernier, magicien en poche et un soudain blizzard s’abat sur l’arène, touché en fin de partie pour la marque à 3-2. 1 légère Cas, du côté des Pissenlits, match qui donna 2 level up, un au Treeman et l’autre au très surprenant Wardancer a 9 MV.

A+ les bloodbowlers.

Les Pissenlits, surf n’ turf

Avec un premier match, sans équivoque le club des bois, se sont fait abandonné par le hasard de Nuffle les laissant sans relances et sans joueurs tôt dans l’affrontement, même #11 Thallan Adyarus, cousin éloigné le la forêt d’a côté de Racine duTronc, a joué au imbéciles pour finir par ne plus prendre part à la partie en milieu de terrain. Féroce et impitoyable les Rabajoies en ont au a coeur joies à grand coup de je te rentre dedans, même si la mêler c’est solder avec un seul blessé pour le prochain affrontement ! 2-0 Rabajoies. Bravo au coach, victoire bien mérité.

Soir 2, gros programme pour le club, Percy qui en a plein les bras cette saison ci avec 2 clubs à gérer soient les Pissenlits dans la LBBQ, mais aussi dans les hautes sphères du Bloodbowl à Québec le club le Flash, dans la KSGL, bardé de prince elfes et de richissimes nobles au sang bleuté.

Percé au centre, et premier touché relativement facile… Le club Rafales, enchainent les block et la massacre, de peine et de misère les elfes récupèrent la balle laissé vacante dans une 3/4 de cage Orcs. 2-0, les club Rafales essouflé… Les Pissenlits avec prouesse et joueur absent, ont réussi l’impossible à nouveau, et récupérer la balle en territoire ennemis, 3-0… avec peu d’effectif, bravo au coach des Rafales qui faisait sont premier match dans une ligue semi-pro… peut-être que le timer sera a évité pour les prochains affrontement. À suivre les bloodbowlers !