Entrevue avec les Tombz Deadlings

Jim: Bonjour mesdames, et messieurs. Mort ou vivant, ou les 2. Nous allons présentement recevoir en entrevue le capitaine des Tombz Deadling qui ne cesse de nous surprendre dans cette saison violente de Blood Bowl! Il s’agit de nul autre que Far……. heu Joker, le zombie numéro 3 des tombz deadlings. Bonjour Joker

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Jim: Je dois t’avouer que je m’attendais à recevoir ici un joueur qui faisait la différence, comme Farador ou Memphis, vos mormies qui risques de faire l’équipe all-star de notre saison.

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Jim: Que pouvez-vous me dire sur votre saison en cours?

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Bob: Ok! Sortons le d’ici c’est assez faites moi venir un joueur qui a des choses à raconter ou je le sors moi-même!

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

*BAF*

Jim: Bob du calme! J’ai entendu dire que Farador était en studio. Le voici le voilà. Farador la momie qui vole la vedette, avec 8 blessures à son actif il est l’un des joueurs les plus violents qu’a connu nos terrains dans les dernières années.

Bob: Toi et moi Farador on sait ce que c’est d’être un big guy respecté

Farador: Mon équipe sait me supporter, nous sommes quand même une équipe que les gens ont peur de mettre le pied sur le terrain avec nous.

Jim: Que pouvez-vous nous dire sur votre début de saison du moins catastrophiques et que s’est-il passé.

Farador: C’est vrai que notre début de saison a été difficile, notre coach n’avait pas d’expérience et nous faisait un peu faire n’importe quoi. Nous avons affronté les Ronins, nos frères le DCD et la milice.. Nos trois premiers matchs furent une déception pour tout le monde. Mais depuis il n’y a eu aucune défaite. Beaucoup de progrès ont été fait, voulez-vous voir mes biceps?

Jim: Pensez-vous faire les séries cette année?

Farador: Nous sommes une équipe nouvelle nous n’avions pas espoir en début de saison mais maintenant nous croyons en nos chances. Nous avons quand même réussi à tenir tête et même battre certaines équipes avec énormément d’expérience.

Bob: Quand vas-tu briser un autre joueur sur le terrain?

Farador: Sur le terrain, je serai de retour ce soir, contre les rescapés. C’est la seule équipe que nous n’avons pas encore rencontré. J’espère faire manger du gazon à 3 ou 4 joueurs ce soir. Si on parle en dehors du terrain je vais justement faire ma séance de boxe.

Jim: Sur ces mots, vu que je ne veux pas être le punching bag je vais laisser ce mastodonte partir.

Bob: Mon vieux, Farador, tu devrais être nommé capitaine parce que le vôtre n’articule pas vraiment quand il parle ça doit être tannant dans un vestiaire ou sur le terrain.

Farador: Bob tout ce qui m’intéresse c’est de tuer des gens, gérer une équipe n’est pas pour moi

Bob: Bien dit

Jim: Bonne soirée Farador et bonne chance ce soir

Bob: Bonne chance

Farador: Merci beaucoup bonne journée à vous

Joker: Haaaaaaaaaeuuuuuuuuuuuuuu…..

Bilan de mi-saison pour les Coucous

Personne n’attendait quoi que ce soit de la part des Coucous de Limoilou cette saison. Une équipe sans propriétaire, sans entrainement et sans expérience, à peine financée… Rien pour laisser croire à autre chose que des massacres en série.

Or nous voici à la mi-saison et les Coucous présentent une fiche pour le moins étonnante. Certes, l’équipe n’a gagné qu’une seule fois, ce qui est pitoyable; mais en arrachant autant de nulles à leurs adversaires, les petits Halfelings ont définitivement démontré leur détermination. Cela sera-t-il suffisant pour les porter jusqu’aux séries?

Interrogé sur la question en conférence de presse, Perrin Plumpudding, coach de l’équipe, a déclaré: ” Nous jouons chaque partie comme si c’était la dernière. Les gars savent qu’ils peuvent laisser leur vie (ou à tout le moins un membre) sur le terrain. Ils savent que tout est plus gros qu’eux. Mais je vous assure: Nuffle lui-même n’arriverait pas à les empêcher de jouer à Blood Bowl. Hier encore, après la première demie, vous avez vu, il ne restait que nos trois arbres sur le terrain; l’entièreté de l’équipe avait été littéralement explosée par les Orques. Mais il ne leur a fallu que quelques minutes et quelques bocks de Bloodweiser avant de retourner se mettre sur la gueule.

Et vous avez vu la splendide manoeuvre de Bigg Baguette en fin de seconde demie? Encerclé par l’ennemi en attaque, il s’est emparé du ballon libre pour ensuite revenir vers Grandma et se faire lancer vers les lignes ennemies afin d’empêcher la Milice de marquer le point victorieux. Ça, mes journaleux, c’est ce que j’appelle du cran. Du vrai cran. Et c’est ce cran qui nous portera en série.”

Perrin Plumpudding a beau être enthousiaste et positif par rapport au reste de la saison, ce n’est pas le cas des analystes qui voient plutôt les Coucous comme devant éventuellement s’effondrer contre autant d’équipes plus fortes. Lors de son prochain match, l’équipe affrontera les Tombz Deadlings, la formation la plus meurtrière de la saison d’automne 2020. Les Coucous parviendront-ils à tenir le coup? Trouveront-ils le moyen de capitaliser sur la lenteur de leurs adversaires?

Les rumeurs sont également confirmées concernant l’emploi de nouveaux joueurs positionnels par les Coucous. Deux catchers professionnels de la NAF, Ozzie Ouimzie et Momo la Moquette, rejoindront la formation pour sa prochaine bataille. Le #7, Gus Guzzle qui s’était bravement taillé une place comme catcher amateur dans l’équipe, a été renvoyé par Perrin Plumpudding: “Il avait la grosse tête depuis son dernier point et demandait deux fois plus cher que les autres. Ozzie et Momo sont plus raisonnables”.

Hors-jeu: un gros merci à Alexandre Girard de la Milice pour m’avoir candidement révélé que les Halfelings ont été refaits par GW et que j’ai le droit de jouer des Catchers et des Heftys 🙂

Entrevue avec le Capitaine des Prancing Reavers

Bob Bifford et Jim Johnson

Jim Johnson : Les Prancing Reavers ont un début de saison des plus catastrophiques du côté de leur alignement avec déjà un mort et plusieurs blessures depuis le lancement des hostilités!

Bob Bifford : Bien dit, Jim! D’ailleurs, c’est encore impressionnant qu’ils n’aient pas perdu davantage de matchs! Seule leur dernière sortie s’est soldée par une défaite!

Jim : D’ailleurs, on se demande bien comment l’équipe compte renverser la vapeur pour le reste de la saison!

Bob : On rejoint notre reporter Toad Grisham sur CabalVision qui est en compagnie du capitaine de l’équipe! Toad, vous êtes en compagnie de Tagazok Fellcaller, le numéro 1 des Reavers. À vous, Toad!

Toad Grisham : Oui, merci Bob! M. Fellcaller, comment qualifiez-vous votre début de saison chez les Prancing Reavers?

Tagazok Fellcaller

Tagazok Fellcaller : Ouais, on a une nouvelle équipe, ehm, on a du cœur au ventre, ehm, les gars ont des tripes et courent très fort dans chaque match, ehm, j’pense qu’on va continuer à faire des efforts, ehm…

Toad : Parce que pour l’instant, c’est plutôt la foule qui fait des efforts pour pas avoir de hauts le cœur quand vos gars courent après leurs tripes!

Tagazok : Ouais, ehm, c’est sûr qu’on a eu des revers, ehm, mais aussi des bons coups, ehm, les gars courent pas mal, ehm, et puis on a fait de la place pour du sang neuf avec le départ de Vivraulgik, ehm…

Toad : Un départ soudain avec un coup si fort que sa tête est partie à revers et que son sang était partout sur le terrain! Comment l’équipe a réagi à la mort de leur coéquipier?

Tagazok : Ben, ehm, on va continuer de faire des efforts, ehm, on va travailler, ehm…

Toad : Parce que certaines mauvaises langues disent que votre équipe manque de cœur…

Tharsalis Bloodmight, interrompant l’entrevue : Je vais la leur servir sur un plateau, leur langue! Et si cette équipe manque de cœur, on va en trouver parmi les fans de nos adversaires!

*Tharsalis pousse Tagazok qui s’en va hésiter ailleurs et empoigne la caméra avec colère*

Thasalis : Il y a une nouvelle capitaine chez les Reavers! Il est temps que cette équipe sorte de sa torpeur! Notre prochaine rencontre est contre les Foutus Rats! On va faire un « statement » à notre prochain match! Les fans ont besoin d’être au rendez-vous sur CabalVision parce qu’il va y avoir un malheur! À la gloire de Khaine, on va arroser le pitch avec du sang de Skaven!

*Tharsalis empoigne le malheureux caméraman et l’image coupe alors qu’elle brandit un long couteau dans sa direction avec un cri de rage*

Jim : Nous sommes de retour en studio après cet entretien des plus intéressants!

Bob : Avec cette nouvelle attitude, cette nouvelle acquisition des Reavers pourrait bien me faire changer d’idée sur les elfes!

Jim : C’est donc un rendez-vous pour le match Foutus Rats vs Prancing Reavers sur CabalVision!!

Une quatrième nulle pour les Coucous; entrevue avec l’analyse Gontrand Ducaisson

Une nouvelle partie nulle pour Les Coucous de Limoilou, cette fois-ci face au Rônin. Un match précis, sans grande imprévisibilité ou revirement majeur. Les deux coachs ont disputé un match particulièrement technique, maintenant un équilibre des forces pour l’essentiel de la partie et marquant prudemment sur leurs demies respectives.

Jusqu’à présent invaincus, les Coucous commencent à étonner les analystes. Les Halflings se débrouillent certainement mieux qu’on l’attendait, mais il semble également y avoir des failles majeures dans leur jeu qui les empêche de rejoindre la victoire.

Notre analyste Gontrand Ducaisson, nain de son état et ancien arbitre de la NAF, répond aux questions des fans recueillies sur les réseaux sociaux:

Comment expliquez-vous le fait que les Coucous n’aient pas encore connu la défaite durant cette saison? Qu’est-ce qui empêche leurs adversaires de les pulvériser comme tous s’y attendaient?

GONTRAND DUCAISSON: Selon moi, si l’équipe est encore invaincue, c’est uniquement grâce aux trois arbres de l’équipe Grandma, Ol’Grumpy et Deeproot Strongbranch, qui se fait ces jours-ci une fortune sur le dos du club (il a joué les quatre matchs du début de la saison, et il en jouera certainement d’autres). Leur stratégie est simple et assez stupide, mais elle a l’avantage d’être relativement efficace; les arbres se campent au milieu du terrain et distribuent des baffes, gelant le jeu adverse et blessant les joueurs assez téméraires pour oser les marquer. L’adversaire doit alors choisir: jouer autour des arbres, ce qui limite ses options, ou investir suffisamment de joueurs pour jeter un arbre au sol et essayer de passer. Mais il y a toujours des Halflings dans les alentours pour gêner… Le tout produit une défense assez efficace pour empêcher l’adversaire de marquer trop de touchés, mais insuffisante pour assurer la victoire en empêchant complètement l’adversaire de marquer.

Plusieurs pensent que Deeproot Strongbranch serait plus investi dans l’entrainement de l’équipe qu’il n’y parait...

GONTRAND DUCAISSON: Certainement. Il a toujours aimé prendre le rôle de mentor. Avez-vous remarqué la spectaculaire amélioration de Ol’Grumpy et Grandma sur le terrain? La façon qu’a Ol’Grumpy de balayer le sol au niveau des jambe d’une seule droite fracassante; et le féroce coup de boule de Grandma; ce sont bien là des techniques de blocage employées par Deeproot depuis longtemps. Clairement, il leur a montré quelques-unes de ses bottes secrètes.

Les Coucous parviendront-ils à trouver la victoire dans cette saison? Sont-ils capables d’autre chose que de parties nulles?

GONTRAND DUCAISSON: C’est une bonne question. Selon moi, il pourraient bien gagner quelques matchs, pour autant qu’ils règlent leur problème d’attaque.

Les Halflings de l’équipe s’aventurent rarement très loin des arbres et ne montent à contact que lorsque cela est absolument nécessaire. Il préférent se masser autour des troncs pour empêcher les assistances, relever les arbres tombés et capitaliser sur les fautes de l’adversaire. Si l’équipe s’est avéré assez solide en défense, son jeu est souvent trop conservateur à mon goût, et je crois que c’est ce qui la retient en ce moment. On peut admettre qu’il y a de bonnes raisons à jouer de façon conservatrice lorsqu’on dirige une équipe de guenilles courtaudes, lentes et maladroites; mais à mon avis, les Halflings sont trop mauvais pour gagner sans prendre le risque… de perdre. Si elle veut gagner, l’équipe doit risquer davantage.

Croyez-vous qu’une équipe de la ligue soit en mesure de gagner contre les Coucous malgré la palissade de troncs qui garde l’équipe?

GONTRAND DUCAISSON: Oh, absolument. Les morts-vivants risquent d’éprouver quelques difficultés, rapport à la lenteur de leurs joueurs et à leur vulnérabilité aux arbres, qui écrasent sans problème même leurs meilleurs bloqueurs. Mais s’ils parviennent à gérer les arbres, ou si ceux-ci prennent trop souvent racine sur le terrain, ils pourraient se retrouver devant de belles opportunités. Le véritable danger pour les Coucous se trouve plutôt du côté des équipes rapides et agiles, capables de jouer les flancs sans problème et d’éviter les arbres. Pour cette raison, je pense que les Prancing Reavers, les Foutus Rats et la Cale sont en excellente position pour arracher la victoire aux Coucous.

Une muse pour la révolution!

Dans un Ghorkrar Oz assiégé et affamé de la guerre, comme sur les barricades de la Commune, une Orc combat pour les droits du PEUPLE. Avec un courage et une détermination sans faille, Lorag Michel prend les armes et, par la force de ses mots, galvanise les foules.

Bonjour fidel lecteur/trice, ici Bernie Skavanders avec un reportage spécial sur l’arrivé tant attendue du coach de la Milice, Lorag Michel, dit la Vierge Rouge.

That’s it. That’s the reportage.

Dans une autre ordre d’idée, nos vaillant combattants de la justice affrontaient cette semaine un des meilleurs club de la LBBQ, les Avariés de “Vah-nieugh!”. Amicalement surnommé les “Nurglinours”, les adorateurs de Nurgle affrontaient une Milice en mauvaise état, 4 joueurs de positions manquant à l’appel. Parmis les journeymen, mercenaires et Big dummy, une majorité de “Loner” composait l’équipe Orc.

Étonnamment, les Nurglinours auront trouvé une équipe qui frappait encore moins fort qu’eux, les étrons vert ne pouvant blesser qu’un seul putréfié et ce, au cours du tout premier tour. Le changement de D6 n’aura pas eu l’effet escompté.

Ce fut donc un match sans point marquant. L’offensive de la Milice est toujours inepte (un seul TD sur drive offensive depuis le début de saison) et l’absence de Tarod D’Orleans ne fit rien pour aider. Une équipe d’Orc a besoin d’avantage numérique pour imposer leur volonté, et les D6 refusent simplement de coopérer. Le goblin Bart Talleyrand tentât bien une échappée en 2e demie, mais rapidement rattrapé par le Pourris Nius, qui l’emportât dans sa chute. Et l’emportât vers le Valhalla goblin à part de cela. Heureusement, l’apothicaire Skaven Halface Verminhide arracha Talleyrand des mains de la mort, réussissant un premier sauvetage en 10 parties couvrant 2 équipes (je vous jure….)

Halface Verminhide

Le Pestigor à 3 bras Yucry pris par la suite possession du ballon, et après quelques habiles feinte pour déjouer les Miliciens, se rendis seul en zone payante pour l’unique touché de la partie.

1-0 Avariés!

Match sanglant entre les Champions et les rats

Ce match spectaculaire à rempli de joie notre gentil nuffle. Les champions ont commencé avec la balle, et on eu une seule mission: tuer du rat. 2 blessures graves en commençant pour les rats.

Cependant, ils oublièrent une chose: le ballon, et alors que les rats essaient de survivre, nhiyj et slule avaient un seul plan, touchdown. Fin de la première demie, les rats on 3 joueurs en moins, les champions perdent 3-0.

La deuxième demie fut une demie meurtrière! Tout cela commençant par un blitz du nouveau rat ogre, hitbim, qui alla d’une manoeuvre plutôt raté, mais en tombant, il arracha la tête d’une momie, qui ne s’en remis pas. à ce moment, les champions ce sont mis en mode massacre, mettant dehors ko et blessé plusieurs rats tout en marquant 1 td assez rapidement, le vent avait tourné.

En retard 11 joueurs contre 7(j’ai commencé à 12) le carnage à continué menant à la mort de corpik the quick et chir cut, au grand désespoir du coach. Les champions ont réussi à marquer au 16ième tour pour le pointage finale de 3 à 2 pour les rats.

Ce match aura coûté cher aux 2 coachs…

Scandale dans le financement des équipes de la LBBQ! Le Commissaire rabroue les coachs

C’est intolérable! Inadmissible! Immoral! Même en tant que gobelin, je suis répugné par la corruption qui règne dans cette ligue. Tout pot-de-vin qui ne se finit pas dans une de mes (très grosses et très nombreuses) bourses m’apparait comme une injustice crasse.”

C’est ce qu’a déclaré en conférence de presse le Commissaire de la LBBQ (affectueusement surnommé Big Biz par les journalistes, le seul surnom que l’ombrageux Commissaire semble accepter) suite aux questions pressantes des journalistes concernant les récents dévoilements sur les irrégularités du financement des équipes dans la LBBQ.

Poursuivant sur sa lancée vitriolique, le Commissaire a promis une terrible rétribution aux coachs fautifs:

“S’il y aura des conséquences? Quelle question ridicule et stupide; encore heureux que plus rien ne m’étonne de la part de la troupe de journalistes incapables dont vous faites partie. Évidemment qu’il y aura des conséquences. D’abord, de solides amendes, parce que je préfère m’emplir les poches que les vider. Et si les coachs persistent dans leurs pathétiques tentatives d’arnaques, ou qu’ils n’embauchent pas immédiatement des comptables sachant compter jusqu’à 1,000… Eh bien disons que les affaires s’annonceront excellentes pour mes très bons amis du clan Eshin. Je n’ai pas d’autres commentaires.”

******

Après vérification des listes d’équipes, le Commissaire a constaté quelques irrégularités à corriger. Les coachs concernés sont tenus d’effectuer les modifications le plus rapidement possible à leurs listes.

Le Commissaire effectuera d’autres vérifications durant la saison, et ce de façon aléatoire et irrégulière. Pour ce coup-ci, il n’y aura pas de conséquences pour les coachs fautifs. En revanche, dès la prochaine vérification, des amendes seront imposées aux équipes sur le sauvage ratio de “un pour un”. Seul l’écart avec entre la TV inscrite et la TV réelle sera pénalisé.

Exemple #1: Les Coucous ont inscrit une TV de 980 K sur le site Internet. Après calcul rigoureux (qui lui prend du temps et qui le gonfle bien, soyons honnête), le Commissaire constate que l’équipe vaut 1,000 K. Les Coucous se voient immédiatement imposer une amende de 20 K et le Commissaire s’en met plein les poches.

Exemple #2: Les Coucous ont inscrit une TV de 680. Après vérification, le Commissaire constate que leur équipe vaut 620. Les Coucous se voient immédiatement imposer une amende de 60 K, mais il ne leur reste que 20K! Tant pis pour eux, car le Commissaire tient compte de leur dette. Les Coucous lui doivent 40K; tout profit de l’équipe sur d’autres parties sera retenu jusqu’à ce que la dette soit remboursée.

Il s’agit d’une décision sans appel du Commissaire. Si, pour une raison ou une autre, il y a litige sur un calcul et que quelqu’un s’oppose au jugement du Commissaire, un autre joueur d’expérience sera sollicité pour calculer la valeur de l’équipe en question. Son jugement sera absolument final.

******

C’est simple de bien calculer la TV: Rerolls + Staff members + Popularité + Valeur de base des joueurs + Valeur des skills = TV. Autres conseils:

  • Notez que vous pouvez avoir autant d’argent dans votre trésorerie que vous le voulez: cela n’affecte pas votre TV dans cette ligue (contraire à la version en ligne de Blood Bowl).
  • Inscrivez la valeur de chaque élément bien en évidence. Par exemple, si vous avez trois rerolls valant 50K chacun, inscrivez: Relances: 3 (150K). Ça vous aidera à ne pas l’oublier quand vous recalculez.
  • Recalculez toujours toute votre équipe après avoir effectué des modifications.
  • Si vous hésitez, demandez à un joueur d’expérience ou au Commissaire lui-même de vérifier vos finances.

******

MODIFICATIONS À EFFECTUER:

Les Foutus Rats

  • Joueur #1 : Devrait valoir 110K
  • Joueur #2 : Devrait valoir 110K
  • Joueur #3 : Devrait valoir 130K. Inscrire le skill « Weeping Dagger »
  • Joueur #4 : Inscrire le skill « Weeping Dagger »
  • TV révisée: 1,110,000 GP

Mirkhul’s Revenge

  • Joueur #1 : Devrait valoir 120K

Les Avariés de Vanier

  • Joueur #8 : Devrait valoir 100K
  • Joueur #13 : Devrait valoir 160K
  • TV révisée: 1,140,000 GP

La Cale

  • Équipe injouable, mettre la liste à jour. Ce qui est affiché est une équipe à 1440 TV. As-tu oublié le reboot Francis? 😉

Les Coucous de Limoilou

  • (J’ai révisé ma propre fiche sans y trouver d’erreur, mais je vous invite à la vérifier souvent! N’importe qui peut m’imposer une amende n’importe quand si il découvre une irrégularité sur ma fiche: le Commissaire n’a pas le droit à l’erreur!)

Le D.C.D.

Flawless! Bravo!

La Milice :

Flawless, Bravo!

Les Prancing Reavers

Flawless! Bravo!

Les Rescapés

  • Joueur #10: inscrire bonus d’agilité parmi les skills
  • Joueur #12: inscrire bonus d’agilité parmi les skills
  • Joueur #13 : Devrait valoir 170K
  • TV révisée: 1,140,000 GP

Le Rônin

  • Popularité à 1: est-ce une erreur? Après quatre matchs de joués dont une victoire et une nulle, elle est nécessairement au moins à 2, car on ne peut avoir moins de 2 sur 2d6…
  • TV révisée: 1,200,000 GP (+1 popularité)

Le Motorosaurus

Flawless! Bravo!

Champions of Death

  • TV révisée : 1,230,000 GP

Tombz Deadlings

  • Joueur #8 : inscrire le bonus de +1 mouvement dans les skills